Organisation

de migratio

  

migratio est l'Office de la Conférence des évêques suisses pour la pastorale des migrants et des personnes en déplacement. Son siège est à Fribourg.

Sur le plan pastorale, le Service migratio doit rendre compte à la Conférence des évêques représentée par son délégué. Administrativement, il est soumis à l'Association "Conférence des évêques suisses", représentée par le curatorium.

Comme service autonome, il est rattaché au secrétariat général de la Conférence des évêques suisses. 

       

Les organes de migratio sont:  

a) le Curatorium

b) le Directeur national

c) le Secrétariat

d) les Commissions (Commission pastorale, Commission sociale,
    Commission de  financement et de planification)

e) le service de contrôle

     

Le Curatorium

1.   Le Curatorium est l'organe de surveillance et d'accompagnement pour le Service migratio. Il travaille
     sous l'ordre et la responsabilité de l'Association "Conférence des évêques suisses".

2.   Le Curatorium est composé de cinq membres: du président, appelé par la CES, des présidents des
     Commissions et du secrétaire général  de la CES.

3.   Le Curatorium représente migratio à l'égard des tiers, surveille l'accomplissement des tâches
     confiées par la Conférence des évêques et/ou de la Conférence des ordinaires des régions
     linguistiques, conclut sur l'ordre de l'Association CES les contrats nécessaires et gère toutes
     les affaires qui ne sont pas réservées par le règlement au secrétariat général de la Conférence
     des évêques.

4.   Le Curatorium établit le budget pour le Service migratio et surveille l'utilisation des moyens
     financiers mis à disposition de migratio.

5.   Le Curatorium est compétent, dans le cadre du budget, pour l'organisation du Service, l'engagement
     des collaborateurs, le loyer des locaux et l'achat du mobilier.

6.   Le Curatorium peut mettre en place des groupes de travail spécifiques ou faire appel à des experts
     our l'étude de questions particulières. 

     

Le Directeur national

1.   Sur proposition du Curatorium, le Directeur national est nommé par la Conférence des évêques
     suisses pour une durée de 5 ans. Une réélection est possible.

2.   Les tâches du Directeur national sont fixées par la CES. Il s'agit notamment de ce qui suit:

a)   Il dirige le Service migratio sous la responsabilité pastorale de la Conférence des évêques suisses
     (représentée par le délégué pour la pastorale des migrants et des personnes en déplacement).

      Il prend part avec voix consultative aux séances du Curatorium et des Commissions de migratio.

b)   Il assure les relations entre la Conférence des évêques suisses et le conférences épiscopales des
     pays d'origine des migrants.

c)   Il exécute les décisions et tâches de la Conférence des évêques suisses.

d)   Il fait des proposition pour la planification pastorale et personnelle, la repourvue des postes et pour
     le règlement financier des postes pastoraux supradiocésains et intercantonaux pour les migrants et
     les personnes en déplacement.

e)   Il est compétent pour l'accompagnement et la prise en charge des coordinateurs nationaux dans
     l'accomplissement de leurs tâches.

f)   Il élabore des critères pour les décisions, des prises de positions, des rapports, des outils de travail
     dans le domaine de la pastorale pour les migrants et les personnes en déplacement.

g)   Il encourage la collaboration entre les paroisses et les postes pastoraux pour les migrants et les
     personnes en déplacement.

h)   Il collabore dans des commissions ecclésiastiques (ecclésiales??), oecuméniques, juridiques,
     étatiques, sociales et internationales.

i)    Il assure le travail d'information et de communication de migratio.

      

Le Secrétariat

1.   Le Secrétariat travaille sous la conduite et responsabilité immédiate du Directeur national de
      migratio.

2.   Les collaborateurs et collaboratrices du Secrétariat sont proposés par le Directeur national et élus
      par le Curatorium.

3.   Le Secrétariat accomplit tous les travaux découlant de la tâche que la Conférence des évêques
     confie à migratio comme son Service pour la pastorale des migrants et des personnes en
     déplacement.

     

Le service de contrôle

Les fonctions du service de contrôle sont confiées à une société fiduciaire reconnue.