Contact

P. Antonin Spacek
Brauerstr. 99
8004 Zürich

         

Tel       044 241 50 25
Email   spacek.misie@email.cz

Tschèque

Il y a 1 prêtre qui s’occupe des fidèles de langue tchèque en Suisse.

     

       

Informations de base pour la communauté de langue tchèque et situation dans le pays d'origine

        

Développement de l'immigration
en Suisse

Chiffres du pays d'origine
(Tchéquie – Wikipédia état 2011)

          •   Habitants                                             10.5 mio

          •   Cath.-rom.                                            26.8 %

          •   PIB par habitant                                    $ 17'070 (CH $ 69'838)

          •   Taux de Chômage                                 6.8 %

          

Histoire de la Mission et de la migration

La Mission catholique de langue tchèque célébrait en 2008 ses 40 ans de présence ininterrompue en Suisse. Dès l'arrivée des premiers réfugiés de la Tchécoslovaquie en 1968, conséquence de l'occupation soviétique, des prêtres réfugiés ont commencé leur activité pastorale. Cette activité était tout d'abord très spontanée là où elle était nécessaire. Ensuite, trois centres de pastorale pour les Tchèques ont été établis: à St-Gall avec le P. Vilem Vondra, qui a travaillé au début à plein temps pour les Tchèques jusqu'en 1986. Il était soutenu par Mme Franziska Smehlik, secrétaire de la Mission et rédactrice de la revue féminine "KLUB", à Lucerne, où le P. Jan Birka a travaillé à plein temps jusqu'en 1990, et à Zurich, où les Pères Vrazel, Bernacek et Jiran se sont suivis de 1968 à 1971 à plein temps. De 1971 à 2002 c'est le P. Simcik qui a travaillé à la Mission. Depuis 1990 il n'y a plus qu'une Mission tchèque avec siège à Zurich.

Offre pastorale régulière et situation

La Mission englobe pratiquement toute la Suisse. Les célébrations eucharistiques ont lieu régulièrement à 6 endroits différents, surtout en Suisse alémanique. Le 2e dimanche du mois, le missionnaire célèbre habituellement l'Eucharistie dans la paroisse locale St-Ulrich à Winterthur.

A Zurich, ce sont en majorité des jeunes (étudiants, touristes, personnes avec permis de courte durée) qui participent  aux célébrations eucharistique, à Winterthur plutôt des personnes plus âgées. Les heures de confessions proposées avant chaque Eucharistie sont bien fréquentées. Le missionnaire visite les familles ainsi que les malades et les personnes âgées, que ce soit à la maison ou dans les hôpitaux. En outre, il est souvent consulté par téléphone quand des problèmes se présentent. Il prépare les mariages et les baptêmes, mais la plupart des mariages et des baptêmes sont célébrés ensuite en Tchéquie.

Deux fois par an le poste pastoral offre des rencontres suisses pour le renouvellement spirituel. A la fin mai a lieu le pèlerinage traditionnel à Einsiedeln. Fin septembre on célèbre saint Vaclav, le saint national. Pendant les vacances d'automne, un camp pour les enfants et leurs parents est organisé. Le missionnaire attache beaucoup d'importance à l'accompagnement des familles, spécialement de ceux qui sont arrivées en Suisse lors de récentes migrations. Un événement important pour les familles est le pèlerinage en montagne, à Zitail.

Le Conseil pastoral est composé de membres de tous les endroits où l'Eucharistie est célébrée régulièrement. A part la collaboration avec les paroisses, il existe aussi de bonnes relations avec la Mission de langue italienne à Zurich et avec la Mission slovaque avec qui différentes activités sont organisées en commun.