Contact

Coordinateur polonais

     

Krzysztof Wojtkiewicz
Ch. des Falaises 12
1723 Marly

    

Tel/Fax      026 436 44 59
Email          pmk@surfeu.ch

Homepage       

www.polskamisja.ch

Polonais

8 prêtres à temps partiel s’occupent de la pastorale des fidèles de langue polonaise.
Plus un coordinateur est à Marly.

Les prêtres polonais travaillant dans les paroisses devraient s'attacher davantage à la pastorale en langue polonaise.

       

       

Informations de base concernant la Communauté de langue polonaise et la situation dans le pays d'origine

        

Développement de l'immigration
en Suisse

Chiffres du pays d'origine
(Pologne – Wikipédia état 2011)

          •   Habitants                                             38.2 mio

          •   Cath.-rom.                                            95%

          •   PIB par habitant                                    $ 12'300 (CH $ 69'838)

          •   Taux de chômage                                  9.6%         

          

Histoire de la Mission et de la migration 

La première vague migratoire provenant de la Pologne vers la Suisse a eu lieu à la fin de la Deuxième guerre mondiale. En 1950, le Centre polonais à Marly (Fribourg) fut construit grâce à l'initiative du Prof. Bochenski OP (Fribourg). Une nouvelle vague migratoire eut lieu après la répression du mouvement de Solidarnosc en 1981. Ensuite, en 1989, la pastorale des migrants de langue polonaise fut agrandie par un deuxième poste pastoral avec siège à Zurich. Les deux postes pastoraux de langue polonaise ont été réunis le 1er juillet 2007 en un seul. Depuis lors, la migration provenant de la Pologne a de nouveau sensiblement augmenté. Il faudrait pouvoir gagner plus de prêtres polonais engagés dans les paroisses suisses pour la pastorale des migrants de langue polonaise.

Offre pastorale et situation

Le poste pastoral pour les migrants de langue polonaise englobe toute la Suisse. Chaque dimanche 12 à 14 célébrations eucharistiques sont organisées. Le missionnaire est soutenu dans son travail pastoral par des prêtres polonais engagés dans des paroisses suisses et par plusieurs étudiants en théologie qui s'y engagent dans leur temps libre. Afin d'encourager la collaboration avec la paroisse locale, on a engagé dans des paroisses à Genève et Lausanne deux prêtres polonais qui, à temps partiel, s'occupent aussi de la communauté polonaise.

L'Eucharistie est célébrée à 20 endroits des grandes régions linguistiques où il y a aussi un Conseil pastoral. Un représentant de chaque Conseil pastoral fait partie du Conseil pastoral national. En outre, il existe à chaque endroit un groupe de lecteurs, un groupe de prière, des servants de messe et en partie aussi des chœurs. Le nombre des personnes désirant se confesser est élevé.

Quelques Polonais sont membres des Conseils pastoraux des paroisses locales. Beaucoup fréquentent aussi les célébrations eucharistiques dans la paroisse locale quand il n'y a pas de célébration eucharistique en langue polonaise dans la région.

Le missionnaire attache une grande importance à la pastorale des enfants et des jeunes en organisant des excursions, des jeux de la Nativité et à la catéchèse. Pour les adultes, on organise des retraites et des conférences avec des thèmes théologiques. Chaque année ont lieu plusieurs pèlerinages entre autres à Einsiedeln et au Grand Saint-Bernard. Des moments importants pour la communauté sont les grandes fêtes religieuses, le 3 mai (la Sainte Vierge, Patronne de la Pologne) et le Jour de l'Indépendance. Le missionnaire visite — selon la tradition surtout au temps de Noël — les familles, les personnes malades ou âgées. Il publie  chaque mois un bulletin missionnaire.