Contact

P. Thomas Plappallil
Pfarrei Knutwil
Chelerain 1
6213 Knutwil

Tel     041 921 13 88
Email pfarrer.knutwil@bluewin.ch

          

Homepage
www.malayalees.ch/

Hindi

Des prêtres indiens engagés dans les paroisses prennent en charge les syro-malabares (Kerala/Inde).

       
         

a) Combien d'Indiens y a-t-il en Suisse

On peut partir du principe qu'il y a 14'000 Indiens en Suisse si on compte aussi les personnes naturalisées et celles d'une autre citoyenneté. Il y a beaucoup de personnes qui ont travaillé dans le secteur des soins en Allemagne et en Autriche et qui s'y sont naturalisées puis, comme Européens, ont déménagé en Suisse étant donné que les conditions de travail y étaient meilleures. 

       

b) Qui sont les immigrants indiens en Suisse?

Ces derniers temps ce sont surtout des personnes ayant une formation universitaire (informaticiens, médecins) et des étudiants qui viennent chez nous. Les immigrants plus anciens qui ont déjà donné lieu à la deuxième génération travaillent presque exclusivement dans le secteur des soins. Au moins les deux tiers des Indiens en Suisse viennent du Kérala (Inde du Sud) et sont en priorité des chrétiens syro-malabares.

c) Qu'est l'Eglise syro-malabare?

L'Eglise syro-malabare compte 4 millions de membres. Elle a sa patrie surtout dans l'Etat fédéral du Kérala (Inde du Sud). L'Eglise est unie à Rome et donc en pleine communion ecclésiale mais elle a sa propre tradition (droit canon, liturgie et spiritualité qui a intégré des éléments de la culture indienne).

d) Comment fonctionne la pastorale syro-malabare en Suisse et comment les prêtres indiennes travaillant dans les paroisses sont-ils intégrés dans la pastorale syro-malabare?

Quelque 30 prêtres indiens travaillent dans les paroisses dans l'ensemble de la Suisse. Selon les indications du P. Thomas Plappallil, administrateur paroissial de la paroisse de Knutwil (LU) et coordinateur national volontaire de la pastorale syro-malabare en Suisse, dix prêtres indiens ont la permission de célébrer dans le rite syro-malabare en Suisse. Presque tous travaillent volontairement dans la pastorale syro-malabare, à côté de leur travail dans la pastorale paroissiale ou à côté de leurs études.

e) Que fait actuellement le coordinateur national sur une base volontaire?

Il coordonne les célébrations liturgiques sur le plan suisse et, lors des grandes fêtes, les remplacements des confesseurs. Il organise en outre des journées de récollection et le pèlerinage national à Einsiedeln. Il réunit régulièrement les prêtres syro-malabares, les jeunes et les présidents des conseils pastoraux des différents lieux de culte. Il planifie aussi la fête de S. Thomas le 3 juillet et la fête de Ste Alphonsa.