Contact

DELEGACION NACIONAL MISIONEROS DE LENGUA ESPAÑOLA
(National-Delegation der Spanischsprachigen Missionare)

Don Miguel Blanco Perez
Coordinateur national
Chemin des Lilas 8
1700 Fribourg

Tel/Fax:    026 322 85 80

Email         d.miguel@bluewin.ch

 
  
MISION  CATOLICA ESPANOLA de Lausanne
P. Tomàs Gonzalez
29, rue de Beau-Séjour
1003 Lausanne
Tel: 021'312'57'17
  
MISION CATOLICA DE ESPANOLA de Genève
P. Hilario Provecho
18, rue Général Dufour
1204 Genève
Tel: 022'328'80'60

Espagnol

Pour les fidèles de langue espagnole il y a 16 missionnaires à plein temps et 5 à temps partiel dans 17 Missions.

       

        

Informations de base pour la coordination des Missions de langue espagnole et situation dans le pays d'origine

        

Développement de l'immigration
en Suisse

Chiffres du pays d'origine
 (Espagne – Wikipédia état 2011)

          •   Habitants                                             47,1 mio

          •   Cath.-rom.                                            92%

          •   PIB par habitant                                    $ 29'689 (CH $ 69'838)

          •   Taux de Chômage                                 20.9 %       

         

Histoire des Missions et de la migration

L'émigration de l'Espagne commençait déjà au 19e siècle, surtout vers l'Amérique du Sud. A partir de 1940-1950, un grand mouvement migratoire eut lieu à l'intérieur de l'Espagne vers le Nord où l'industrialisation avait commencé. Après cette onde migratoire interne eut lieu l'émigration vers la France, l'Allemagne, la Suisse et la Hollande.

Les premiers migrants de l'Espagne arrivèrent en 1957 à Genève. Des milliers avaient des permis de saisonniers en Suisse alémanique et en Suisse romande. On organisait en premier lieu les messes en langue espagnole; la première Eucharistie en langue espagnole eut lieu à la paroisse du Bon Pasteur (Guthirt) à Zurich, plus tard à la paroisse St-Antoine. En 1960 l'Association de la Mission catholique de langue espagnole voyait le jour à Genève et fut reconnue par le canton de Genève. Dans la même année se constituaient les Missions à Zurich et Berne. En 1958, la pastorale pour les Espagnols fut étendue à la région de Lausanne. Un capucin s'engageait en 1959 pour la pastorale dans la région de Lucerne. Des franciscains et des marianistes s'occupaient de la pastorale à Fribourg. En 1962 c'est Bâle-Ville qui s'y ajoutait et en 1964 Bâle-Campagne. En 1965 Baden et en 1967 Olten, Aarau en 1974 et Nyon en 1975. En 1980 il y avait 170'000 Espagnols en Suisse. Puis, grâce à l'essor économique en Espagne, beaucoup d'entre eux retournaient dans leur patrie. Aujourd'hui il y a encore quelque 70'000 Espagnols en Suisse, s'y ajoutent beaucoup de Sud-Américains de langue espagnole.

     

Quelques activités du coordinateur national

Les Missions de langue espagnole sont réparties en 3 zones. Chaque zone organise régulièrement des rencontres avec les missionnaires et les collaborateurs pastoraux. Dans le Conseil de coordination national il y a un représentant de chaque zone. Celui-ci organise et accompagne avec le coordinateur national la formation permanente des missionnaires et des collaborateurs pastoraux, la catéchèse pour adultes et les séminaires pour les catéchistes. En outre sont organisés des retraites spirituelles pour les agents pastoraux et le pèlerinage national à Einsiedeln.